L'Indochine en vélo ... pourquoi pas ?

... Est-ce bien raisonnable ?

 

On croise parfois sur les routes d'Asie d'étranges voyageurs, sur des vélos chargés de lourdes sacoches. Ils font le tour du monde, ils arrivent des Indes ou sont en partance pour la Chine. On les admire un peu et l'on se dit que, non vraiment, ce genre d'aventure n'est pas fait pour nous.

 

Et bien détrompez-vous. Le vélo est un moyen extraordinaire de découvrir la Thaïlande (ou le Cambodge, le Laos ...) et il est à la portée de tout le monde. Il faut évidemment être motivé et en bonne santé. Mais avec un peu d'entrainement, pédaler 30 à 50 km par jour n'est pas difficile (soyons honnêtes : pas difficile sur le plat ;  si ça grimpe, c'est une autre affaire ...). Dans les sacoches on peut transporter 4 ou 5 kg, et dans le fond on n'a pas besoin de plus, même plus besoin de bibliothèque depuis qu'on a inventé le livre électronique. Hébergement et restauration sont présents partout, et en cas de casse de matériel il y a toujours quelqu'un pour vous aider.

 

Donc, c'est tout à fait raisonnable on peut le faire ... et même mieux que les Grands Aventuriers. Ceux qui font le tour du monde ou le tour de l'Asie n'ont pas toujours le temps de musarder sur les petites routes. Or c'est bien là que se trouve le plus beau et le plus intéressant. Prenons une carte touristique de la Thaïlande, qui est en fait une carte routière. Pratiquement aucune des routes dessinées sur cette carte ne présente d'intérêt pour le cycliste. Il faut descendre à beaucoup plus grande échelle pour trouver les routes secondaires, celles qui traversent de beaux paysages, et des villages jamais visités, où l'étranger de passage est toujours bien accueilli.  

          

 Voir un exemple ici

 

 

"Descendre à beaucoup plus grande échelle", c'est très facile aujourd'hui avec Google Map et Google Earth. C'est encore plus facile lorsqu'on profite de l'expérience de quelqu'un qui est déjà passé par là. C'est ce que nous vous proposons dans ces quelques pages : présenter des itinéraires que nous avons parcourus, en Thaïlande, mais aussi au Laos et au Cambodge. 

 

Chaque page contient un lien vers le parcours correspondant sur Google Earth. Il faut pour l'ouvrir télécharger le logiciel, ce que l'on peut faire légalement et gratuitement en cliquant ici :

 

http://www.google.fr/earth/download/ge/agree.html

 

 

 

 

 

Home

Organisation pratique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Itinéraires suggérés