Pourquoi y aller ?

 

La Thaïlande est un beau pays, mais ce n'est pas, et de loin, le plus beau d'Asie du Sud-Est. Les paysages du Vietnam ou des Philippines sont autrement spectaculaires. Ici, pas de baie d'Along, pas ou très peu de rizières en terrasses escaladant les montagnes.

Alors pourquoi direz-vous ne pas aller directement au Vietnam ou aux Philippines ? Parce qu'il n'est pas sans intérêt de comprendre que l'Asie du Sud-Est est un univers aussi divers que l'Europe, composé de peuples aux identités nationales très marquées. La Thaïlande est aussi différente du Vietnam que l'Angleterre peut l'être de l'Italie.

 

Les Thaïs sont un peuple héritier d'une vieille culture, marquée essentiellement par l'influence indienne et le bouddhisme du petit véhicule. N’essayons pas - ce serait ridicule - de définir en quelques lignes cette culture. Mais disons que ses manifestations extérieures les plus visibles forment l'un des grands plaisirs du voyage dans ce pays : la tolérance, la gentillesse, et aussi des qualités un peu déliquescentes chez nous, le respect et la politesse.

En voici peut-être assez pour vous donner envie d'y aller.....

 

 

Comment y aller ?

La Thaïlande est un pays très attachant ... pour qui se donne les moyens de voyager hors des sentiers battus. Les sentiers battus, il y en a deux.

 

- Celui des circuits en autocar climatisé.  Quelques jours à Bangkok (le Palais royal, le Bouddha couché, le marché flottant de Damnoen Saduak), quelques jours à Chiang Mai et ses villages de minorités (cent touristes par jour dans le village, 50 bahts la photo), un peu de Phuket (des hôtels de luxe certes très agréables, mais qui font quand même beaucoup penser aux Baléares...), etc...

 

- Celui des routards et des guesthouses. Chaque haut lieu touristique de Thaïlande a son ghetto à routards, avec ses voyageurs plus ou moins jeunes, tous débraillés et parfaitement identiques, se racontant les mêmes histoires de voyage dans le même anglais basique.

 

Sortir de là n'est pas bien difficile. Il suffit de prendre les transports locaux (il y en a partout), de dormir dans les hôtels locaux (il y en a partout), de manger dans les restaurants locaux (il y en a partout et ils sont souvent délicieux). Mais se présentent alors deux obstacles.

 

- L'obstacle du temps. Si vous partez pour trois mois, allez au hasard et à la découverte, vous finirez bien par trouver le lieu qui "vaut le voyage". Mais si vous partez pour deux semaines, vous n'avez pas de temps à perdre, et autant connaître le bon endroit où aller.

 

- L'obstacle de la langue. Dans les lieux les plus intéressants, il n'y a souvent personne qui parle anglais, et les noms sont écrits en alphabet thaï, incompréhensible pour l'étranger.  La gentillesse des Thaïs permet toujours d'y remédier, mais ce n'est pas évident, surtout si, une fois de plus, on manque de temps.

 

Quels conseils ?

 

Nous vous proposons deux types d'aide.

 

- Un choix de destinations que nous connaissons, sélectionnées selon un critère simple : on peut, certes, y trouver des voyageurs étrangers, mais ils ne sont qu'en petite minorité. Ne cherchez donc dans cette liste ni Phuket, ni Koh Chang. Ces endroits, par ailleurs fort beaux, ne vivent pratiquement plus que du tourisme étranger. (Nous faisons une exception pour Koh Samui : voir ci-contre). 

 

- Des explications pratiques pour s'y rendre par les transports locaux, en particulier des fiches en thaï que vous pouvez imprimer.

 

Voici l'aide que nous pouvons vous apporter pour la Thaïlande. Reste à choisir la destination

 

 

La Thaïlande

Bangkok

Peut-on aimer Bangkok ?

Où dormir ?

Se déplacer

 

 

Langue thaïe

Peut-on s'y initier ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Se déplacer

Page photo sur les transports en Thaïlande.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manger

Page photo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Thaïlande à vélo

Est-ce bien raisonnable ?

En longeant le Mékong

Au départ d'Amphawa

La côte est : de Chanthaburi à Rayong

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bords de mer

Généralités

Vivre chez les pêcheurs : Koh Pitak

Bang Saphan

Ao Manao

Koh Samui ... pourquoi pas ?

 

 

 

 

 

 

 

 

Sites historiques

Bangkok

Ayutthaya

Sukhothai

Temples khmers

Kanchanaburi et la rivière Kwai

Ao Manao

Trat

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vivre sur les khlongs

Historique

A Bangkok

Dormir dans une maison traditionnelle au bord du khlong

Le marché flottant d'Amphawa

Le marché flottant de Tha Kha

Le khlong Mahasawat

Pèlerinage dominical à Chachoengsao

Hidden Holiday House à Nakon Chaisi

Le marché flottant de Lamphaya

Une soirée chez Madame Tim