Retour

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CDU / CSU (la CSU, "Chrétiens-Sociaux", est le nom de la CDU en Bavière)

Score national : 33 % - Meilleure score par Land : Bavière, 38,8 %

 

 

 

SPD

Score national : 21 % - Meilleur score par Land : Brême, 26,8 %

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

FDP (Libéraux)

Score national : 11,3 % - Meilleure score par Land : Bade - Wurtemberg, 12,7 %

 

 

 

Grüne (Les Verts)

Score national : 9,4 % - Meilleur score par Land : Hambourg, 13,9 %

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Die Linke  (La Gauche : parti né d'une fusion entre l'ancien parti communiste de RDA, et les militants qui ont quitté le SPD autour de Oskar Lafontaine. Il peut, grosso modo, être comparé au parti de gauche de Jean-Luc Mélenchon)

Score national : 11,3 % - Meilleure score par Land : Bade - Wurtemberg, 12,7 %

 

 

 

Alternative für Deutschland (parti eurosceptique et opposé à l'immigration)

Score national : 9,4 % - Meilleur score par Land : Hambourg, 13,9 %

 

 

Les élections allemandes de septembre 2017

Résultats :

-Une quatrième victoire consécutive pour la CDU d'Angela Merkel, contraste frappant avec la France où, depuis 1981, la règle générale est la défaite des sortants.

-Mais une victoire amère : la CDU, avec 33 % des voix,  recule de 8 points; le SPD, qui lui était associé dans la "grande coalition" fait son plus mauvais score depuis1945 seulement 21,6 % des voix.

-Bénéficiaires : ni les Verts (9,7 %) ni Die Linke / La Gauche (9,4 %), les deux formations progressent à peine.

-Vrais bénéficiaires :

- Les libéraux du FDP (11,3 %) : éliminés du Bundestag en 2012 parce qu'ils n'avaient pas atteint la barre des 5 %, ils y reviennent en force avec 80 députés.

- Le mouvement d'extrême-droite Alternative für Deutschland (13,3 %) : c'est la première fois depuis 1945 qu'une formation d'extrême droite entre au parlement allemand.

Répartition géographique :

Elle est montrée par les cartes ci-dessous. On remarquera :

- La force de la CDU dans les régions prospères de l'Allemagne, Bavière et Rhénanie.

- Le score spectaculaire des partis protestataires (AFD et Die Linke) dans l'ex-RDA.