L'EXODUS

 

 

L'affaire de l'Exodus fait partie des tentatives du mouvement sioniste pour forcer le blocus britannique contre l'immigration juive en Palestine au lendemain de la Seconde guerre mondiale.

La Haganah (organisation militaire du sionisme) affrète un vieux rafiot, et le rebaptise "Exodus". Plus de 4 000 immigrants clandestins embarquent à Sète le 12 juillet 1947, en bénéficiant de la bienveillance des autorités françaises. La plupart des passagers sont des rescapés des camps nazis, et le courant de sympathie autour d'eux est immense.

Le 18 juillet, l'Exodus est arraisonné par la Royal Navy au large de la Palestine, et ses occupants transférés de force sur des navires britanniques. Ils sont ensuite refoulés vers leur point de départ. Mais ils refusent de débarquer en France, et le gouvernement français refuse son concours, appuyé par l'opinion publique.

Finalement, les passagers de l'Exodus sont refoulés ... à Hambourg, dans la zone d'occupation britannique en Allemagne. Il faut d'importantes forces de police pour les débarquer de force.

 

L'opération montée par la Haganah a parfaitement réussi : la politique britannique, à la fois brutale et maladroite, est totalement discréditée devant l'opinion publique internationale; le courant de sympathie pour la cause sioniste est au contraire renforcé.

 

L'affaire de l'Exodus a inspiré le roman de Léon Uris, Exodus, lui-même à la base du film d'Otto Preminger portant le même titre. Le livre et le film restituent bien le climat d'épopée entourant la naissance de l'état juif. Mais ils prennent de larges libertés avec les faits, montrant par exemple les passagers de l'Exodus débarquant en Palestine. Preminger adopte un point de vue difficilement acceptable, en assimilant la cause des Palestiniens à celle des nazis : d'anciens SS encadrent les troupes arabes... Mais il faut préciser que le film est tourné à une époque (1962) où la sympathie pour les Palestiniens est pratiquement inexistante dans le monde occidental.  

 

1947 : le bateau rebaptisé "Exodus" par la Haganah

Home
Vers le cours "Israël - Palestine : comprendre un conflit".

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'affiche du film de Preminger en 1962