Home

 

 

 

Arnouville : un château dans l'Histoire

Documents relatifs au château d'Arnouville

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les documents

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les documents

 

 

Voir les documents

 

 

Le château d'Arnouville a été construit de 1751 à 1757 pour le comte Jean-Baptiste Machaut, contrôleur (nous dirions ministre) des finances de Louis XV.

Le château est inachevé, et son mobilier a été dispersé au XIX° siècle. Mais il reste un intéressant lieu de mémoire : à trois reprises, la grande histoire est passée par là.

 

 

 

 

Le château du comte Machault

Dans les années 1750, le château est au cœur de la tentative de réforme fiscale menée par Machaut sur l'ordre de Louis XV. Elle échoua, et fut ainsi manquée l'une des dernières chances de sauver la monarchie.

 

 

 

 

Le souper d'Arnouville

En juillet 1815, au lendemain de Waterloo, Louis XVIII rentrant à Paris fit une halte de plusieurs jours au château d'Arnouville. Il ne pouvait rejoindre directement la capitale, car les conditions ou même la possibilité de son retour n'étaient pas encore clairement établies. Le 5 juillet, un souper réunit au château une liste impressionnante de convives : Louis XVIII, son frère le futur Charles X, Wellington, Talleyrand, Chateaubriand, et d'autres encore ... Au menu : l'avenir politique de la France.

 

 

 

 

 

Les "blessés nerveux" de la Grande Guerre

En 1921 s'installe au château l'association d'assistance aux blessés nerveux de la guerre. Il s'agit d'accueillir des hommes, parfois indemnes dans leur corps, mais traumatisés par la violence de la guerre et incapables de mener une vie normale. L'idée nouvelle est de leur venir en aide par la pratique de l'horticulture.