L'établissement des relations diplomatiques avec la Chine populaire

 

Chronologie

 

 

 

Etape 1, 1949 - 50 : les pays socialistes et quelques neutres
 
1949 : L’URSS et les pays socialistes (mais la Yougoslavie en 1955 seulement).
 
1950 : Inde, Indonésie, Birmanie, et quelques européens neutres : Suède, Finlande, Suisse.
Le Royaume-uni propose  la reconnaissance diplomatique, mais en maintenant un consulat à Taiwan, ce que Pékin refuse évidemment. Il n’y aura qu’un échange de « chargés d’affaires », et des relations diplomatiques complètes ne seront établies qu’en 1972.
Situation identique pour le Danemark
 

 

 

Etape 2, 1951 - 63 : les décolonisés.
 
De 1951 à 1963 : les pays d’Afrique et d’Asie après leur indépendance. La Norvège en 1954. Mais aucune grande puissance, et un seul état d’Amérique latine : Cuba (septembre 1960, donc 2 ans après la révolution castriste).
 

 

 

Etape 3, 1964 - 70 : la France ... et la suite.       
 
1964 : France (27 janvier)

1964 - 69 : d'autres pays africains décolonisés.
 
1970 : Canada, Italie, Chili (2° pays latino-américain).
 
 


Etape 4, à partir de 1971 : les Etats-Unis ... et la suite
 
1971 – 72  : le rapprochement sino – américain (1971 : Kissinger en Chine – 1972 : Nixon en Chine) fait apparaître comme inévitable la normalisation avec la RPC, et les reconnaissances se multiplient.
1972 : le Japon.
 
25 octobre 1971 : l’ONU attribue à Pékin le siège de la Chine.

Dans la foulée, l'immense majorité des états établit des relations diplomatiques avec Pékin.
 
1979 : Relations diplomatiques complètes entre la RPC et les Etats-Unis.
 
 


Etape 5, a partir de 1990 : les retardataires
 
1990 : Arabie saoudite, Singapour.
1992 : Israël, Corée du Sud (rendu possible par la reconnaissance mutuelle entre les deux Corée).
1998 : Afrique du Sud.
 



Aujourd'hui : les irréductibles

Aujourd’hui (2014) seuls 23 états (sur 200 environ) maintiennent des relations diplomatiques avec Taiwan, et non Pékin. Aucun n’a de poids significatif.

Citons :
Afrique : Burkina Faso, Zambie, Swaziland…
Océanie : îles Salomon, îles Marshall …
Amérique latine : Salvador, Guatemala, Paraguay, Honduras, Belize …
Par contre le Costa Rica a choisi en 2007 de rompre avec Taïwan et d'établir des relations avec Pékin.
Caraïbes : Sainte Lucie, Saint Vincent …

Europe : 1 état … le Vatican ! (Ce qui s'explique par les problèmes de statut de l'église en République populaire de Chine).

 

 

Home

 

 

Vers "1964 : Paris reconnaît Pékin"    -    Vers "La Chine et le monde"