Home

Goussainville

Organisateurs :

CCAS de Goussainville

UIA du nord parisien

 

Les cours ont lieu le mardi de 14 h à 16 h à la Mairie de Goussainville

 

Renseignements et inscriptions :

CCAS de Goussainville

Tel : 01 39 94 61 36

Programme de l'UIA en 2016 - 2017

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Michel Lhéritier, guide conférencier au Louvre

Visite guidée de l’exposition Hergé

Au Grand Palais

Vendredi 21 octobre 2016

 

On ne présente plus la carrière de Georges Remi, dit Hergé, auteur belge de bande dessinée principalement connu pour Les Aventures de Tintin. Souvent considéré comme « le père de la bande dessinée européenne », il est l’un des premiers auteurs francophones à reprendre le style américain de la bande dessinée à bulles. Perfectionniste et visionnaire, il crée tour à tour Les Exploits de Quick et Flupke (1930) ou Les Aventures de Jo, Zette et Jocko (1935) et fait évoluer ses personnages en lien avec l’actualité contemporaine. Il est aujourd’hui considéré comme l’un des plus grands artistes contemporains et a vendu presque 250 millions d’albums, traduits dans une centaine de langues.

_____________________________________________________

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Olivier Macaux, professeur de lettres

Zola et le roman naturaliste, seconde partie

Mardi 8 novembre 2016 à 14 h

 

Nous aborderons lors de cette seconde partie quelques œuvres majeures d’Emile Zola, issues du cycle des Rougon-Macquart (Au bonheur des Dames, La Bête humaine, La Débâcle, etc.) Nous montrerons enfin comment ses disciples les plus brillants, Maupassant et Huysmans, se sont démarqués progressivement de lui et de quelle manière Zola, à la faveur de ses combats politiques et de l’affaire Dreyfus, a dérivé vers le roman à thèse.

___________________________________________________________

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Emmanuel Garcia, professeur d'histoire

Nos amis les Anglais

 

Mardi 15 novembre 2016 à 14 h

 

 

 

En juin 2016 le « Brexit » résonne comme un coup de tonnerre. Il pose en effet deux questions fondamentales : la nature de la construction européenne, et la place de l’Angleterre en Europe.

 

Quelle est cette place ? Comme toujours, la réponse se trouve dans la longue durée historique. Nous l’interrogerons, en nous servant comme fil conducteur de trois phrases véhiculées par la sagesse populaire :

-« L’Angleterre est une île ».

-« L’Angleterre est une colonie française qui a mal tourné » (Clemenceau)

-« L’Angleterre a toujours été notre plus fidèle ennemie ».

____________________________________________

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Michel Pinault, professeur d'histoire

Pierre et Marie Curie

Mardi 29 novembre 2016 à 14 h

"Pierre et Marie Curie", voilà un groupe de mots qui, dès qu'il est prononcé, réveille une multitude d'images, de références et même d'émotions. Nous tenterons d'y mettre un peu d'ordre en voyant ensemble quelles furent les découvertes scientifiques auxquelles le nom des Curie est associé, quels bouleversements ces découvertes provoquèrent dans l'idée que se faisaient de la nature et de la science les contemporains des Curie et pour quelles raisons la postérité hissa ce couple de savants à la hauteur d'un des grands mythes contemporains. Puis, loin du mythe et en essayant de toucher du doigt quel fut le quotidien de ces chercheurs de la fin du 19ème siècle et du début du 20ème, nous irons visiter le laboratoire de Marie Curie et le Musée Curie installés dans les locaux de l'Institut Curie, au cœur du périmètre scientifique du Panthéon.

__________________________________________

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Michel Lhéritier, guide conférencier au Louvre

L'Iran, de Persépolis à la république islamique

Mardi 6 décembre 2016 à 14 h

Avec l'accord sur le nucléaire, l'Iran commence à être réintégrée dans le jeu international.  Cela s'accompagne de la renaissance de ses ambitions régionales. C'est le moment de nous souvenir que cette république islamique est aussi l'héritière d'un très grand passé, celui de l'empire perse. Nous proposerons une introduction à l'histoire et à la culture de cet empire.

Visite au Louvre des salles consacrées à l'Iran

Mercredi 7 décembre 2016

La France ayant eu le monopole des fouilles archéologiques en Iran pendant que l’Angleterre avait celui de l’exploitation du pétrole, le musée du Louvre est, hors d’Iran, le plus riche pour les antiquités iraniennes. Nous découvrirons celles issues des fouilles de Suse qui, pendant des décennies ont alimenté le musée en chefs d’œuvre incomparables et nous achèverons notre visite par les arts de l’islam en évoquant la splendeur d’Ispahan et le règne fastueux de Shah Abbas-le-Grand, contemporain d’Henri IV et de Louis XIII

______________________________________________________________

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Michel Lhéritier, guide conférencier au Louvre

Mardi 10 janvier 2017 à 14 h

René Magritte

René Magritte (1898-1967) découvre le cubisme et le futurisme, comme l’avant-garde artistique d’Anvers, lorsqu’il s’installe définitivement à Bruxelles en 1918. Initialement d’une expression plutôt impressionniste, sa peinture évolue rapidement vers le purisme en se rapprochant de Fernand Léger. Dans les années 1920, il fréquente le milieu dada, avec Marcel Lecomte ; il reste bouleversé devant une reproduction du Chant d’Amour (1914) de De Chirico. Amateur de poésie surréaliste, il fréquente le groupe surréaliste de Bruxelles, puis à Paris, Breton, Dali, Éluard et Ernst.

Mercredi 11 janvier 2017 à 13 h 30

Visite au Louvre de l'exposition Magritte

__________________________________________________

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Emmanuel Garcia, professeur d'histoire

La place des empires dans l’histoire

Mardi 19 et 16 mai 2017 à 14 h

L’empire est une constante de l’histoire. Depuis la plus haute antiquité, pas un seul siècle qui n’ait vu s’affirmer ou disparaitre l’une de ces grandioses constructions. Pourtant le XX° siècle semblait marqué par le triomphe de l’état – nation, réputé plus raisonnable et démocratique, et supplantant avantageusement les vieux empires dominateurs.

Le XXI° siècle naissant fait douter de cette certitude. L’état-nation rencontre face à la globalisation d’évidentes limites. L’empire américain est toujours là. Le russe refuse de disparaitre. Le chinois pense pouvoir s’épanouir enfin. Le persan rêve de renaitre.  

Certains se prennent alors à rêver de l’empire, qui assurait (parfois) la paix et l’ordre, et organisait en son sein la coexistence de différences rendues inévitables par l’immensité. L’actualité éditoriale est édifiante : on n’a jamais autant publié sur les empires. Il y a là parfois une naïveté qui oublie la violence des empires. Mais c’est aussi une réflexion légitime sur les formes politiques qui conviennent à notre temps, et une interrogation sur les leçons léguées par l’histoire des empires.

_______________________________________________________

 

 

 

Emmanuel Garcia, professeur d'histoire

Hiver 1917 : où va la guerre ?

Mardi 17 et 24 janvier 2017 à 14 h 30 

Lorsque commence l’hiver 1916 – 1917, la situation semble complètement bloquée : offensives et contre offensives ont échoué, des millions d’hommes se font face dans les tranchées, et personne n’est sur le point de céder.

Pourtant en quelques mois, de février à avril 1917, tout va changer. La Russie tsariste s’effondre. Les Etats-Unis décident, pour la première fois, d’intervenir dans les affaires de l’Europe. Nous retracerons ce formidable ébranlement, sans oublier que personne n’en mesure alors les conséquences.  A la fin de l’hiver 1917, nul ne peut imaginer que la Russie va devenir communiste, et que les Etats-Unis vont dominer le monde.

__________________________________________________________________

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Emmanuel Garcia, professeur d'histoire

Une grande nation : le Portugal

Mardi 31 janvier 2017 à 14 h

 

Une grande nation ? Le terme peut sembler surprenant, appliqué à ce Portugal qui fait incontestablement partie des « petits » de l’Union européenne, par sa taille, sa population et sa richesse. Il ne faut pas cependant oublier qu’il a joué dans l’histoire un très grand rôle. C’est le plus vieil état – nation d’Europe, constitué dès le XIII° siècle, et dont les frontières n’ont pas bougé depuis. D’autre part le Portugal a été, par ses navigateurs, à l’avant – garde d’une extraordinaire révolution : les « Grandes Découvertes ». A ce moment a véritablement commencé, nous le réalisons aujourd’hui, la mondialisation. Le Portugal en porte encore la marque, avec sa langue présente sur quatre continents.

_______________________________________________________________

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Marie-Agnès  Bennett, professeur de lettres classiques

Carthage de Didon à Salambô

Mardi 21 et 28 février 2017 à 14 h

 

"C’était à Mégara, faubourg de Carthage, dans les jardins d’Hamilcar… » Cette première phrase du roman de Flaubert nous fait rêver à cet Empire qui a dominé la Méditerranée occidentale avant de se heurter à la puissance romaine, lors des fameuses guerres puniques.  C’est l’histoire de ce « peuple de la mer » que nous évoquerons, depuis sa fondation par la légendaire reine Didon, chantée par Virgile,  jusqu’à ses chefs prestigieux, Hamilcar et Hannibal, dont le souvenir hanta la mémoire des plus illustres combattants des siècles suivants.

________________________________________________________

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Didier Nativel, professeur d'histoire

La place de l’Afrique dans le monde

Mardi 11 et 18 octobre 2016 à 14 h

 

Depuis une quarantaine d’années, grâce à l’intensification des recherches archéologiques et historiques, les liens de longue durée entre l’Afrique et les autres continents nous sont mieux connus. Après les temps de la traite négrière, de la colonisation et des premières décennies qui ont suivi les indépendances, l’Afrique dispose d’une place particulière dans le monde, tant sur le plan économique, politique ou culturelle. Qu’il s’agisse de la question des ressources naturelles (pétrole, métaux rares, forêts, terres, etc.), qui en font un continent toujours convoité, de la culture (la place de la musique africaine est centrale dans la World Music), des migrations, du terrorisme islamiste, l’Afrique continue d’attirer les regards des chancelleries, des multinationales et des médias internationaux. Il s’agira de comprendre le sens profond de ces multiples enjeux, en valorisant la manière dont les Africains eux-mêmes perçoivent et vivent de nombreux défis de façon plurielle.

________________________________________________________
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Josette Nifenecker, professeur de lettres

Shakespeare

Mardi 21 et 28 mars à 14 h

 

Il a 450 ans, et à part quelques rides, reste d'une jeunesse et d'une actualité époustouflantes, celui que Victor Hugo mettait sur le même piédestal  qu'Homère et Dante, et qu'il eût voulu égaler... gageure impossible! Mises en scène plusieurs fois par an, par les plus grands metteurs en scène, les œuvres de Shakespeare restent inépuisables. Nous nous y aventurerons modestement : le mal (Macbeth), l'antisémitisme (le Marchand de Venise), le cannibalisme (la Tempête), la fantaisie féérique (le Songe d'une nuit d'été) ... titres non exhaustifs de pièces dont nous parlerons pendant ces deux séances.

____________________________________________________________

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Patricia Labarde, professeur de géographie

Le réchauffement climatique et la Cop 21 

Mardi 18 avril 2017 à 14 h

 

La communauté scientifique internationale est unanime pour décrire un réchauffement climatique rapide de la terre : que sait-on aujourd'hui scientifiquement sur ce réchauffement ?

 Du 29 novembre au 12 décembre 2015, le Bourget a accueilli la conférence dite « COP 21 »,  débouchant sur un accord international pour limiter le réchauffement climatique. En quoi est-ce vraiment un accord historique ?

_______________________________________________________________

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Compiègne : le château et la clairière de

Rethondes

 

Emmanuel Garcia, professeur d'histoire

Présentation du contexte historique

Mardi 25 avril 2017 à 14 h

Avant la visite du château accompagnée par Michel Lhéritier, nous présenterons les trois règnes qui donnent leur sens à ce prestigieux monument historique : ceux de Louis XV, Napoléon I° et Napoléon III.

 

 

Michel Lhéritier, guide conférencier au Louvre

Visite guidée du château de Compiègne et de la clairière de Rethondes

Mercredi 3 mai 2017

Sur la route des Flandres, le palais de Compiègne fut une résidence royale et impériale. C'est à Louis XV, qui se passionna pour Compiègne, que l'on doit le palais actuel. Il demanda un « grand projet » à son premier architecte Ange-Jacques Gabriel qui en dessina les plans validés par le roi en 1751. Agrandi par Louis XVI, réaménagé sous Napoléon Ier puis Napoléon III, le palais de Compiègne fut un haut-lieu de la vie de cour et de l'exercice du pouvoir. L'originalité et la beauté du plus grand palais néo-classique français, la qualité de ses décors intérieurs et de son mobilier, constituent un ensemble unique, un lieu historique qui, aux côtés de Versailles et de Fontainebleau, est l'une des trois plus importantes résidences royales et impériales françaises. Dans l’après-midi, nous découvrirons la clairière de Rethondes, dite clairière de l’Armistice ou plutôt des armistices de 1918 et de 1940. Le wagon reconstitué est abrité dans un musée où nous évoquerons la victoire de 1918 et la défaite de 1940.

___________________________________________________

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Eric Bennett, professeur de lettres

Beethoven

Mardi 23 et 30 mai 2017 à 14 h

 

« L’immense Beethoven », ainsi que le nomme Hector Berlioz, a su s’imposer comme le grand compositeur de son temps, au prix de luttes incessantes, notamment contre une surdité précoce et bientôt quasi totale. Sa musique raconte la résistance opiniâtre d’un homme gagné aux idéaux de justice et de liberté . A celui qui prétendait s’adresser au plus grand nombre, le plus grand nombre a témoigné une fraternelle reconnaissance en faisant du finale de sa IXe symphonie l’hymne européen .

______________________________________________________

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Emmanuel Garcia, professeur d'histoire

Géopolitique du Moyen – Orient :

où en sommes nous en mai 2017 ?

Mardi 13 juin 2017

 

Nous avons présenté l’an dernier une géopolitique du Moyen-Orient, ancrée dans le long terme historique. Nous ferons cette fois le point sur la situation présente, dans ses principaux aspects :

-L’effondrement du centre (Irak et Syrie)

-L’effacement des puissances extérieures (Etats-Unis, Russie, France …)

-L’affirmation et la rivalité des puissances régionales (Turquie, Iran, Arabie saoudite).

___________________________________________________________________

 

 

 

Vincent Lusset, polytechnicien

De la foudre au transistor, une brève histoire de l'électricité

Mardi 6 juin 2017 à 14 h

 

Les phénomènes électriques et magnétiques naturels fascinent l’Homme depuis toujours. Malgré les tentatives pour les maîtriser et les utiliser au cours de l’Antiquité et du Moyen-Âge (boussole), ce n’est vraiment qu’à partir du XVIIIème siècle que les savants vont commencer à percer les secrets conjoints de l’électricité et du magnétisme.

 

Les progrès rapides des connaissances dans ces domaines au XIXème siècle et les inventions qui en découlent (pile, moteur électrique, télégraphe, ondes radio) vont alors être au cœur de la seconde révolution industrielle. La domestication de l’électricité est sans aucun doute un des plus grands bouleversements technologiques de l’Histoire.

 

Nous passerons en revue les grandes observations et découvertes scientifiques portant sur l’électricité et le magnétisme et comment elles ont pu avoir des applications qui constituent les fondations de la civilisation industrielle qui est la nôtre aujourd’hui.

 

________________________________________________

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Robert Wainer, professeur de lettres

Le jardin dans la culture française et

européenne 

Samedi 10 juin 2017 à 15 h, au château d'Arnouville 

Que nous disent les jardins de nous-mêmes ?

Jardin médiéval, jardin renaissance, à l’italienne, jardin classique, jardin anglais, jardin public : les jardins, qui sont l’art de dessiner la nature, sont aussi l’art de SE peindre avec la nature. Au fond, ce sont des sortes d’autoportraits que chaque époque, chaque culture trace d’elle-même. Visiter Villandry ou Versailles, Chantilly ou Les Buttes Chaumont, c’est comprendre comment  les hommes des siècles passés  se représentaient leur rapport avec le monde.

Ce cours se déroulera au château d'Arnouville, l'ancienne résidence du comte Machault d'Arnouville, aujourd'hui devenue école d'horticulture.

__________________________________________________________________

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cécile Bézy, professeur de sciences

Le monde des dinosaures

Mardi 20 juin 2017 à 14 h

Depuis « Jurassic Park » (1993), les dinosaures comptent parmi les personnages les plus populaires de notre imaginaire collectif. En particulier, les enfants les adorent. Mais que savons nous réellement de ces petites bêtes, mystérieusement disparues  il y a plus de soixante millions d’années ?

__________________________________________________________________

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catherine Verney, chercheuse en neurosciences à l'INSERM

Handicap et vieillissement du cerveau

Mardi 7 et 14 mars 2017 à 14 h

 

Le vieillissement cérébral n’est pas une fatalité conduisant à des handicaps. Nous gardons jusque dans la vieillesse des capacités de plasticité cérébrale remarquable même dans le cas de maladies dégénératives. Nous verrons comment cette plasticité peut-être stimuler par l'intention et l'attention et faire bouger les lignes afin de prévenir/améliorer les handicaps dus au vieillissement cérébral.

__________________________________________________________