Home

 

 

 

Autres villes

Gonesse

Programme de l'UIA en 2014 - 2015

Organisateurs :

CCAS de la ville de Gonesse

UIA du Nord Parisien

 

Inscriptions :

Contacter le CCAS de la ville de Gonesse : 01 30 11 55 20

 

 

 

Puccini (1858 - 1924)

 

 

 

 

 

 

 

 

L'art contemporain expliqué à ma mère

Vendredi 26 septembre 2014 à 14 h 30

Ce cycle de conférences est proposé tout au long de l'année par la médiathèque de Gonesse, et s'appuie sur le travail d'artistes contemporains de renommée internationale.

La première séance se déroulera à la maison inter générationnelle. Un historien de l'art propose un parcours autour du thème Qu'est-ce que le beau ?, à partir de zooms visuels sur une œuvre, avec les explications sur la démarche de l'artiste.

 

 

 

 

 

 

Catherine Verney, chercheuse en neurosciences à l'INSERM.

Comment fonctionne notre cerveau ?

Vendredis 7 et 14 novembre 2014 de 14 h. à 16 h.

 

Il est difficile d'étudier la complexité et les fonctions cérébrales sans rappeler quelques bases scientifiques. C'est pourquoi nous proposons la démarche suivante au cours de ces deux séances :

Première séance :

Introduction aux fonctions cérébrales : de la molécule au neurone vers la fonction.

Les grandes fonctions cérébrales : cognition, émotion, mémoire, langage.

Deuxième séance :

Comment se construit le cerveau.

Les pathologies cérébrales, en particulier les maladies d'Alzheimer et de Parkinson.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Michel Lhéritier, guide-conférencier au Louvre.

 

Velasquez

et le "Siècle  d'or" espagnol

 Vendredis 21 et 28 novembre 2014, de 14 h à 16 h.

A la fin du XVI° siècle les relations politiques entre l’Italie et l’Espagne vont initier un courant artistique entre les deux péninsules. Le premier rôle dans l'importation de la Renaissance est tenu par Le Greco. Né deux générations après Greco, Vélasquez est l'un des peintres les plus importants de l’histoire. Nous nous attarderons sur l’un des plus célèbres tableaux du monde : les Ménines.

 

 

 

 

 

Michel Laval, avocat et essayiste.

Tué à l'ennemi :

la dernière guerre de Charles Péguy

Samedi 11 octobre à 15 h à la médiathèque de Gonesse

Le livre de Michel Laval, paru en 2013, a rencontré un grand succès public et critique. A travers le récit des premières semaines de la guerre, l'auteur évoque la disparition de "l'ancienne France" dont Charles Péguy était l'un des meilleurs représentants.

Michel Laval viendra parler de son livre.

Cette rencontre est organisée par la médiathèque de Gonesse.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Emmanuel Garcia, professeur d'histoire

 

Machault s'en va-t-en guerre

 

Attention, date modifiée :

Samedi 17 janvier 2015, à 14 h 30

L’an dernier nous avions présenté Machault d’Arnouville,  courageux ministre qui tenta vainement de réformer les finances du royaume sous Louis XV. Nous le retrouverons cette année dans sa deuxième fonction : Secrétaire à la marine de  1754 à 1757.  Il occupe donc un poste clé  au début de la Guerre de Sept Ans, qui oppose la France, sur terre à la Prusse, et sur mer à l’Angleterre.

Ce sera pour nous l’occasion de redécouvrir  l’actualité d’une guerre bien oubliée.  

Ce cours aura lieu dans les locaux du château d’Arnouville, qui fut au XVIII° siècle la demeure du comte de  Machault.

 

 

 

 

 

 

Emmanuel Garcia, professeur d'histoire

Jaurès et Clemenceau

Vendredis 12 et 19 décembre 2014 de 14 h à 16 h.

Alliés dans l’affaire Dreyfus, adversaires lors des grandes grèves de 1906, occupant des positions complètement différentes face à la crise de l’été 1914 … Jean Jaurès et George Clemenceau sont incontestablement les deux géants de la politique française au tournant des 19° - 20° siècles.

Nous essaierons de restituer cette période, où, justement, il y avait des géants.

 

 

 

 

 

 

 

 

Initialement prévue le samedi 6 décembre, cette activité est reportée à une date ultérieure.

 

Projection du film "Ils ont tué Jaurès"

au cinéma Jacques Prévert de Gonesse, à 14 h 30.

 

Après le film, un débat sera animé par M. Emmanuel Garcia.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Didier Nativel, professeur d'histoire

Madagascar

Vendredis 9 et 16 janvier 2015 de 14 h à 16 h.

 Madagascar est l’une des plus grandes îles de la planète. Située en position de carrefour dans l’océan Indien occidental, ses richesses multiples et son originalité culturelle ne sont plus à démontrer. Mais ce pays peuplé de plus de 22 millions de personnes, est aussi l’un des Etats les plus pauvres de la planète. C’est ce paradoxe qu’il s’agira de comprendre en sondant aussi bien le passé lointain (autour de la question des origines des Malgaches) ou plus récent (l’époque coloniale et les premières décennies de l’indépendance), qu’en interrogeant le présent dans toute sa complexité. 

 

 

 

"Ils ont tué Jaurès"

Un film de Philippe Tourancheau

avec Philipe Torreton dans le rôle de Jaurès

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Marie-Françoise Nail, conférencière à la cité des sciences

L'eau dans le monde : les défis

Vendredi 23 janvier 2015 de 14 h à 16 h.

Plus d’un milliard d’hommes n’ont  pas accès à l’eau potable aujourd’hui; près de la moitié de la production agricole dépend de l’agriculture irriguée.  Or la population mondiale pourrait atteindre 9 milliards d’habitants en 2050 se concentrant surtout en milieux urbains et l’eau disponible inégalement répartie est une ressource disputée.

Deux défis sont à relever dans les années à venir alors que se pose la question du réchauffement climatique: permettre à tous l’accès à l’eau et à l’assainissement, augmenter les rendements de l’agriculture irriguée dans le meilleur respect de l’environnement.

Innovations technologiques, projets de collaboration entre états, gestion de la demande à l’échelle internationale permettront-ils de relever ces défis ?

______________________________________

Les orchidées et leurs secrets de famille.

 Vendredi 30 janvier 2015 de 14 h à 16 h.

Exubérantes malgaches ou discrètes européennes, les orchidées ont été l’origine de croyances, ont intrigué Darwin et nous passionnent toujours.

Laissons les nous montrer le « génie » de leur fleur, nous parler d’adaptation et d’évolution mais aussi de culture, de protection, de clonage…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Orchidée européenne

 

 

 

 

 

 

 

Marie-Agnès Bennett, professeur de lettres classiques

 

Antoine et Cléopâtre :

de l'histoire au mythe

Vendredis 6 et 13 février 2015 de 14 h à 16 h.

Dernier prince hellénistique, dernière pharaonne d’Egypte, voilà  les titres qu’Antoine et Cléopâtre rêvaient de porter  pour la postérité … En puisant aux sources antiques, nous montrerons le côté tragique et fascinant de leur double destin. Nous nous intéresserons ensuite aux diverses images que les artistes européens ont données de ce couple, devenu mythique. Si Antoine fut le dernier héritier culturel d’Alexandre le Grand , Cléopâtre revendiquait son ascendance grecque, alors même qu’elle régnait sur l’Egypte. C’est donc à un parcours dans la période méconnue de la Grèce hellénistique et de sa postérité dans les Arts que ce cycle de deux conférences nous invite.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jacques Tramson, professeur de lettres

 

La pensée des Lumières :

options et contradictions

 

Vendredi 6, 13 et 20 mars 2015 de 14 h à 16 h. 

 

 

Le XVIII° siècle ou « Siècle des Lumières » a vu s’affirmer la figure nouvelle de l’écrivain-philosophe : mais, entre Montesquieu, Voltaire, Diderot, Rousseau, etc., que de différences tant dans leurs choix d’écritures que dans les points de vue qu’ils soutiennent.

 Leur point commun, toutefois, est d’avoir abordé tous les sujets mettant en cause la société de leur temps : la religion, de sa dimension métaphysique aux églises instituées ; les questions politiques et sociales ; les diverses sortes de rapport à la science. Tout ceci culminera évidemment dans le phénomène de L’Encyclopédie.

 Leur volonté d’agir, au-delà de la simple réflexion, pourra amener à se demander quelle influence ils ont pu avoir sur l’issue politique que constitue la Révolution de 1789.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vincent Lusset, polytechnicien, astrophysicien

Du système solaire à l'Univers

Vendredis 27 mars et 3 avril 2015 de 14 h à 16 h.

 

La nature et la structure des cieux fascinent l’Humanité depuis la nuit des temps. Nous allons suivre l’évolution de notre compréhension du ciel nocturne, à travers des progrès techniques ou théoriques qui ont souvent répondu à d’autres motivations que l’astronomie, comme la nécessité de mesurer le temps (calendrier), de se repérer dans l’espace (navigation) ou de prédire l’avenir (astrologie).

Nous ferons ensuite l’état des lieux des connaissances actuelles sur l’espace, partant de la banlieue proche de la Terre pour aller jusqu’à l’Univers dans son ensemble, en passant par le système solaire, les étoiles et les galaxies, et en évoquant à chaque fois les débats idéologiques ou mythologiques que les découvertes associées ont suscités.

 

 

Voltaire

 

 

 

 

 

Montesquieu

 

 

Emmanuel Garcia, professeur d'histoire

L'Ukraine entre deux mondes

Vendredis 15 et 22 mai 2015 de 14 h à 16 h.

 

La crise ukrainienne ouverte en 2013 pose une question que l'Occident avait jusqu'à présent ignoré : qu'est-ce que l'Ukraine ? Une simple province de la Russie, ou une nation à part entière ?

Il n'existe évidemment pas de réponse simple. Seule l'histoire permet de comprendre les données du problème. Une histoire qui commence avec la "Rus' de Kiev" au Moyen-âge, et nous conduit à l'indépendance actuelle, en passant par  l'expansion et le reflux de la "Pologne - Lituanie", la construction de l'empire russe, le stalinisme et la Guerre froide.

 

 

 Diaporama accompagnant le cours

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Marie-Agnès Bennett, professeur de lettres classiques

 

Grandeur et décadence

de l'Empire romain 

 

Vendredis 10 et 17 avril 2015 de 14 h à 16 h.

Ainsi de peu à peu crût l’empire romain

Tant qu’il fut dépouillé par la barbare main… 

... écrivait en 1558 Du Bellay, sensible à la grandeur puis à la décadence d’un empire qui assura au monde cinq siècles de paix. Nous verrons comment s’est mis en place ce système impérial qui servit de modèle à tous les empires ultérieurs. Puis nous montrerons que ce régime à son apogée portait déjà en lui les germes de sa future décadence, jusqu’à sa chute sous les coups des Barbares…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cécile Bézy, professeur de sciences

Le monde des fourmis

Vendredi 29 mai 2015 de 14 h à 16 h.

Organisées en sociétés très complexes, pratiquant la division du travail, capables de communiquer entre elles et de répondre à toutes les agressions … les fourmis nous fascinent et inspirent même la science-fiction.

Nous ferons le point sur ce que la science connaît aujourd'hui de cet univers étrange.

 

 

 

 

 

 

Emmanuel Garcia, professeur d'histoire

 

1915 - 2015

Le génocide arménien

Un crime presque parfait

Samedi 30 mai à 14 30

Cinéma Jacques Prévert, 20 place Marc Sangnier, Gonesse

A partir d'avril 1915, dans le contexte de la guerre qui oppose l'Empire ottoman à la Russie, les populations arméniennes d'Anatolie sont déplacées par les autorités turques et subissent d'effroyables massacres. La réalité de ces massacres est unanimement reconnue. Ce qui fait problème est la qualification de génocide : y a-t-il eu de la part des autorités ottomanes organisation planifiée d'un massacre, dans le but de faire disparaitre un peuple ? Aujourd'hui les travaux des historiens ne laissent plus de doute : oui, il s'agit bien d'un génocide, et ce fut le premier du XX° siècle.  Alors pourquoi la Turquie moderne continue-t-elle à le nier ? Nous essaierons de comprendre les enjeux de ce combat de mémoire.

Adam Barro (baryton) et Pierre Bedrossian (doudouk) nous offrirons un intermède chanté en arménien

 

 

 

 

 

 

 

Olivier Macaux, professeur de lettres

Céline ou la révolution du roman

Vendredis 5 et 12 juin 2015 de 14 h à 16 h.

Louis-Ferdinand Céline est avec Proust l’un des plus grands romanciers français du XXe siècle. Mais son œuvre, contrairement à celle de Proust, ne se situe pas sous le signe de la mémoire. C’est d’abord une œuvre de rupture qui a révolutionné le roman en radicalisant la démarche réaliste et en créant une langue unique. En effet, dès 1932, avec la parution du Voyage au bout de la nuit, Céline crée le scandale.

Nous aborderons dans cette conférence les œuvres successives de Céline jusqu’aux derniers chefs d’œuvre de l’après-guerre (Nord, Rigodon…) sans omettre la période des pamphlets antisémites où la dénonciation du mal s’est transformée en rhétorique du délire et de la haine.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Adam Barro
Pierre Bedrossian

 

Giacomo Puccini : l'amour et les larmes

M. Eric Bennett, professeur de lettres classiques.

Vendredis 10 et 17 octobre 2014, de 14 h à 16 h.

C’est une représentation de l’Aïda de Verdi qui décide de sa vocation.  Mais que composer après l’illustre prédécesseur ?  Porté par son époque, Puccini trouvera sa voie dans un réalisme poétique poignant.  Les chefs-d’œuvre qui jalonnent sa carrière, de La Bohème à Turandot, de La Tosca à Madame Butterfly, lui assurent la célébrité internationale . Il y explore de nouvelles possibilités musicales et dramaturgiques, nous faisant voyager de Rome à Paris, de l’Ouest américain au Japon et en Chine .  Mais l’amateur de femmes et d’automobiles poursuit également d’autres rêves, relève d’autres défis …

Jeudi 16 octobre à 19 h : La Tosca de Puccini à l'UGC Enghien (retransmission en direct de l'Opéra de Paris).